Notre catalogue
Avatar :
  belgique@foliopub.com   +32(0)56 84 11 45   +33(0)3 74 09 49 33
Français € EUR

La nécessité d'une enseigne dans la communication d'entreprise

La nécessité d'une enseigne dans la communication d'entreprise
Publié le 21/12/2017 | Nb Visites : 437
La nécessité d'une enseigne dans la communication d'entreprise

Les rôles d’une enseigne commerciale

Disposer d’un enseigne commerciale ne représente pas seulement une formalité pour une activité commerciale. L’enseigne intègre des fonctions importantes influant sur la réussite de l’activité.

Support informatif

Une enseigne commerciale est avant tout un support visuel destiné à indiquer la localisation d’un local commercial. De ce fait, il s’agit d’une signalétique informative permettant aux passants de situer avec exactitude l’emplacement du local commercial. A ce même titre, l’enseigne doit aussi permettre au client de pouvoir reconnaitre le secteur d’activité de la société au premier abord.

Promouvoir l’image de la société

L’enseigne doit aussi permettre d’identifier une entreprise donnée, à travers les éléments visuels qui la constituent : mots, formes, symboles divers, couleurs. Cet aspect en fait un support publicitaire à part entière. En effet, l’enseigne commerciale doit refléter parfaitement l’image de la société afin que les passants puissent la reconnaître dès le premier coup d’œil.

Support décoratif

Porteur de l’image de l’entreprise qu’elle représente, l’enseigne commerciale doit être agréable à voir. De plus, un esthétique soigné séduit les clients et contribue à différencier l’enseigne de la concurrence. Ainsi, il est crucial d’accorder une importance particulière au choix du type d’enseigne et à la conception du visuel.

Se différencier de la concurrence

Enfin, une enseigne doit attirer et séduire les clients et représenter, à elle seule, un véritable support de prospection. Aussi, une enseigne commerciale se doit de se différencier des autres pancartes et signalétiques commerciales présentes au même endroit. Cela est d’autant plus important lorsque le local est situé dans une rue ou une galerie marchande et/ou quand le local est situé à proximité d’un ou de plusieurs locaux de sociétés exerçant les mêmes activités ou dans le même secteur.

Les réglementations des enseignes commerciales

Il est primordial de connaître les réglementations spécifiques qui régissent les enseignes commerciales, avant de se lancer dans la conception et afin de garantir leur efficacité. Ces normes légales concernent la forme, la taille et l’emplacement de l’enseigne.

Les différentes formes d’enseignes autorisées

L’enseigne commerciale peut se présenter sous différentes formes. Les plus courants sont les panneaux, les plaques et les bandeau-supports, les enseignes en drapeau, et les lettres découpées.
Les commerçants et les entrepreneurs ont également le choix entre des enseignes lumineuses ou non éclairées.

L’emplacement et la taille

Les emplacements autorisés sont :

  • La devanture d’une marquise ou d’un auvent pour les enseignes présentant une hauteur inférieure à 1 m,
  • La balustrade d’une fenêtre ou d’un balcon,
  • Une clôture attenante au local,
  • Sur le mur de la façade du local. Selon les normes dans la zone de localisation du local commercial, la taille des enseignes en façade ne doit pas excéder 15% à 25% de la surface totale de la devanture si la façade entière mesure moins de 50 m².
  • En toiture : la hauteur de l’enseigne ne doit pas être supérieur à 3 m si la façade du local mesure moins de 15m de haut. Pour une devanture de plus de 15 m de haut, la façade ne doit pas présenter une hauteur supérieure à 6 m. Par ailleurs, la surface totale d’une ou des enseignes en toiture d’une même société ne doit pas être supérieure à 60m².
  • Au sol : montée sur des structures plantée dans le sol ou posée sur le sol.

Il est strictement interdit de poser des enseignes commerciales à un emplacement qui risque d’encombrer la circulation routière et/ou de gêner la visibilité des panneaux routiers.

Autres règles

Les éclairages clignotants ne sont autorisés que pour les locaux des services d’urgence comme les pharmacies.
Dans le cas où une société arrête son activité, elle se doit de démonter entièrement son enseigne dans les 3 mois qui suivent la cessation.

Autorisations diverses

Le commerçant n’est pas contraint d’obtenir l’accord du bailleur pour pouvoir installer une enseigne commerciale. En effet, l’enseigne est considérée comme étant un élément de base d’une activité commerciale. Néanmoins, le propriétaire peut stipuler des conditions en ce qui concerne les caractéristiques de l’enseigne à installer dans le but de préserver l’esthétique et l’agencement du bâtiment. Ces modalités doivent être mentionnées dans le contrat de bail.
Le commerçant doit disposer d’autorisations spécifiques émanant des autorités pour la pose d’une enseigne à laser et l’installation d’une enseigne commerciale au niveau ou à proximité d’un bâtiment figurant dans la liste des monuments historiques, dans une aire naturelle protégée, dans une commune appliquant le RLP (Règlement Local de Publicité).

Image issue de shutterstock sous la référence 271943870, par zhu difeng